En conséquence, ils ne sont pas prêts pour un renouveau possible de l'activité des entreprises , considèrent
Ernst \u0026 jeunes experts

Malgré la crise actuelle plus de 60% des entreprises internationales n'ont pas efficaces
des programmes visant à réduire les coûts. Par ailleurs, un quart des entreprises n'ont pas l'intention de
les détient, et seule une petite minorité (17%) considèrent une réduction
coûts comme une priorité. Ces constatations ont été faites par
étude «Economie de la prospérité: à partir de réduction des coûts
pour les optimiser », réalisée par Ernst \u0026 Young.« L'étude montre
que de nombreuses entreprises ne paient pas suffisamment d'attention à la réduction des coûts et comme un résultat de
sont pas préparés à une reprise économique future ", - a commenté
Jean-Benoit Berty, un partenaire à la pratique des services de consultation dans les régions EMEIA
la société Ernst \u0026 Young. Selon lui, jusqu'à l'effort principal
entreprises ne se concentrent pas sur les mesures stratégiques et à long terme, malgré les
alors le désir de minimiser les coûts est devenue une priorité dans les
Durant l'année écoulée. Par conséquent, la plupart des organisations peuvent réduire les
pas coûter plus de 10%. À ce jour, seul un tiers des entreprises
vise à réaliser des économies de 20% ou plus au cours des prochaines
12-18 mois. A la suite de l'étude ont été les résultats inattendus
sur les branches distinctes. Sur la question de savoir si la société considérée dans le
l'industrie pour réduire les coûts comme un moyen de survie économique, a déclaré
Oui 46% des compagnies d'assurances et 45% des télécommunications, du pétrole et du gaz
entreprises, 44% des sociétés immobilières, 42% des compagnies d'énergie, de l'électricité
et le secteur bancaire. En revanche, 34% des entreprises pharmaceutiques
et les fabricants de biens de consommation, ainsi que 33% des entreprises du secteur des médias
et de l'industrie du divertissement ont répondu négativement. konfliktInteresno que
produits de consommation, et les entreprises de télécommunications ont atteint
de meilleurs résultats par rapport aux autres industries
en termes d'économies de coûts attribuables à des produits vendus. Ainsi, 31% des entreprises
opérant dans le secteur des biens de consommation et 32%
entreprises de télécommunications ont réduit leurs coûts en 11-20%. Étude
attire également l'attention sur les possibilités de réduire les coûts, offre innovante
modèles d'affaires, tels que la "réalité virtuelle", et les activités
Environnement (par exemple l'utilisation des énergies renouvelables
d'énergie). Ces deux approches permettent d'améliorer la réputation d'une entreprise et les relations
avec les intervenants.

Share This Post: