Il ya 64 ans un Américain colonel Tibbets atomiques larguées sur Hiroshima
bombe. A bord, il écrivait le nom de sa mère - Enola Gay .

C'était le 6 août 1945 à 8:15. Pourquoi la première cible d'un atome
grève a choisi Hiroshima? Et il y avait une nécessité militaire pour organiser cette
petits pays nucléaire Armageddon, où le Japon était déjà presque
genoux? Selon les historiens militaires sur cette question est ambiguë.
Certains prétendent que ce besoin était. Comme, si les Etats-Unis est entré
dans les combats au sol, les guerriers japonais ont pris dans la tombe avec lui des centaines de milliers
Américains. Les descendants des samouraïs sans combattre, et non pas se rendre. Rappel de suicide des pilotes
(Kamikaze), qui, comme un coup de tonnerre, portant la mort de l'American
navires. En effet, après les attaques atomiques sur Hiroshima et Nagasaki, l'empereur
Le Japon a immédiatement signé l'acte de capitulation. D'autres historiens nous ramènent
à ce jour, est devenu le symbole de l'Amérique de la tragédie et de l'humiliation nationale,
- Décembre 7, 1941. En ce jour, les forces aériennes et navales japonaises lancé
un coup inattendu à la base principale américaine sur l'île
Oahu dans le Pacifique - Pearl Harbor. A quelques heures de l'enfer ont été détruits
et endommagé des dizaines de navires, 347 avions ont été perdus plus de deux mille marins.
Beaucoup d'anciens combattants des forces armées des États-Unis a rappelé que, après l'apprentissage sur le nucléaire
l'attaque sur Hiroshima, ils ont inévitablement jaillit des lèvres: «Il est pour eux de Pearl Harbor!"
Il est prouvé que Hiroshima a été la première cible en raison du fait
celui attribué à ses navires le port amené les pertes les plus importantes pour les Américains
et de cette ville a eu beaucoup de kamikazes. Pourtant, la plupart des historiens ont tendance
l'avis que la principale raison pour le président Truman avait un désir de montrer
Qui dans l'hôte du Monde. En premier lieu - l'Union soviétique. Dans les 12 jours après Hiroshima
Staline, Truman a envoyé une lettre aux Etats-Unis, l'obligation de donner une
des îles Kouriles à la base aérienne. Staline n'a pas succombé à l'énergie nucléaire
chantage. Peut-être ce jour-là et devrait être considéré comme le début de la guerre froide? Sur
Le jour après Hiroshima, Staline ordonna à la tête de Beria
projet de construction d'une bombe atomique. Et son procès a eu lieu le 29 août 1949
année. Et maintenant, une chronologie de la préparation et la mise en œuvre de atomiques
attaque sur le Japon. 16 juillet 1945, les Américains ont effectué des essais nucléaires
bombe. Son chargé sur un croiseur lourd "Indianapolis", qui a pris un cours sur l'île
Tinian. Après le déchargement des bombes, il partit deux jours plus tard a été coulé
Sous-marin japonais. Et si c'est arrivé quelques jours plus tôt?
Mentir pour être un cauchemar nucléaire sur le plancher océanique. Ouvrez une nouvelle ère nucléaire dans l'histoire
membres d'équipage tombés sur le B-29 avions sous le commandement du colonel Tibbets. Américains
sujettes à la sentimentalité: une bombe pesant 5 tonnes a été appelé doucement, "Baby". Un commandant
d'équipage à bord a fait une inscription "Enola Gay" - le nom de sa mère.
Tibbetts et des dizaines d'années après le bombardement, a écrit qu'il n'avait jamais
ressenti des remords. Avant l'équipage a visité l'église. On ne sait pas
si les pilotes étaient à prier pour les âmes de ceux qui allaient bientôt mourir terribles
décès. Commandants américains de développer des versions différentes des événements.
Bombe se traduit par état matrimonial, lorsque l'avion volait à Hiroshima.
Il est possible que l'avion pouvait faire tomber et obtenir le prisonnier pilotes. Chaque
membre d'équipage a eu un flacon de cyanure. B-29 est allé à plus d'un but. Avance
trois éclaireurs volaient météo, l'avion avec du matériel pour déterminer les paramètres
explosion et un avion spécial pour la photographie. Japonaise de défense aérienne manquez pas le RAID de bus
ennemi de la meute. Pas un seul avion japonais dans le ciel, un seul coup
fusils. Hiroshima était couché sous le plan impuissants et condamnés. "Enola
Gay "discrètement abandonné son terrible fardeau. Bomb "Little Boy" avec la capacité de 20 000
kilotonnes de TNT a explosé à une altitude de 600 m. L'un des membres d'équipage, le capitaine
Robert Lewis, le même jour, sur la piste fait quelques enregistrements dans
journal. Voici quelques-uns: «L'épidémie a été horrible. Après 15 secondes, nous nous sentions
Deux fort impact - avant que l'avion atteint les écoulements turbulents. Nous avons déployé
machine de sorte que vous pouvez voir l'impact de l'explosion. Les gens brûlaient, comme
Bougies ... Tous l'avion a perdu le pouvoir de la parole. Champignon est visible
et un vol de retour une demi-heure, une distance de 400 miles. Dieu! C'est
nous l'avons fait! Combien de personnes nous l'avons tué! "Lewis ne savais pas combien de personnes
détruit "The Kid". A Hiroshima, tuant immédiatement une 100 000 personnes environ. A Nagasaki
- 73 000. Mais à partir de rayonnement les gens maladie est décédé dix ans. Aujourd'hui, la bombe atomique "
liste »- plus de 230 mille noms. Lorsque Tibbets ne s'inquiète pas ce qu'il avait fait
par ordre de la commande, les scientifiques ont réalisé, une bête terrible libérés
libres. Retour en août 1944, lorsque le programme nucléaire a pris fin,
Niels Bohr a gagné une audience avec Roosevelt. Les spécialistes ont fait valoir que l'énergie nucléaire
devrait être utilisée comme un moyen de réconciliation avec la Russie bolchevique,
mais n'a pas trouvé de compréhension. Dans une conversation avec Churchill, il a subi un autre revers important.
Churchill, écouté Bohr environ une demi-heure, puis interrompu la conversation, sans le dire
mot. Après Hiroshima, certains scientifiques et les ingénieurs américains sont délibérément
transférées secrets de la technologie nucléaire à l'intelligence Union soviétique, estimant que cela donnera
la parité des forces et éviter une guerre nucléaire. 21 mars Le président Truman a émis
Décret de loyauté. En conformité avec tous les responsables gouvernementaux,
y compris des scientifiques nucléaires, a dû passer un contrôle de police
sur la fiabilité. A commencé une course sans précédent des armes. Estimation:
les armes nucléaires ont tellement, que toute vie sur terre ne peut détruire des centaines de
fois. Maintenant, il ya une menace réelle que les armes nucléaires pourraient tomber dans
les mains de fanatiques religieux et des terroristes. A Hiroshima, un parc, où la lumière
flamme éternelle. Un monument aux victimes de l'inscription vychekanena monstre nucléaire:
"Dormez tranquille - l'erreur ne se reproduira pas."

Share This Post: